Menu

Devenez membre Site emploi
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Partenariat
Adhésion
Événements
Publications
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

À qui appartiennent les données collectées par un véhicule?

Dans un scénario où les constructeurs automobiles seraient propriétaires des données des véhicules, il est possible que ceux-ci établissent un monopole sur ces données, ce qui menacerait le choix des propriétaires de voitures pour l’entretien et la réparation, et nuirait à la concurrence dans l’industrie automobile canadienne.
 
Ces mêmes constructeurs automobiles pourraient influencer le comportement des propriétaires de voitures et auraient le contrôle de l’endroit où ils iront les faire entretenir. Ils contrôleraient également les pièces de remplacement et autres fournitures qui seront disponibles sur le marché. Mais le plus grave, c’est qu’ils auraient une influence sur le coût que les gens paieront pour l’entretien, les pièces et les fournitures.
 
Par conséquent, les constructeurs automobiles auraient un avantage concurrentiel sur le marché secondaire en contrôlant l’accès aux données, y compris le temps d’attente et la qualité des données.
 
Comme les ateliers d’entretien et de réparation sont l’un des plus gros utilisateurs des produits du marché secondaire, toute la chaîne d’approvisionnement de ce marché serait vulnérable aux perturbations, et les dommages subis par l’économie canadienne pourraient être importants, entraînant la perte de 453 000 emplois sur le marché secondaire d’ici 2051.
 
L’AIA Canada se bat pour s’assurer que l’industrie du marché secondaire a un accès direct aux données des véhicules afin que des entreprises comme la vôtre puissent être concurrentielles et survivre dans le paysage automobile de demain.
 
Voici ce que fait l’AIA Canada :
  • Rencontres régulières avec des représentants des gouvernements fédéral et provinciaux pour discuter de l’accès aux données des véhicules et des conséquences de ne pas s’occuper de cette question fondamentale.
  • Commande d’une étude pour mieux comprendre le point de vue des propriétaires de voitures en ce qui concerne les données des véhicules. Lire l’étude à ce sujet.
  •  Un siège au groupe consultatif multilatéral sur la voiture de l’avenir, coprésidé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE) et Transports Canada (TC). Le groupe étudie les possibilités et les défis liés aux technologies des véhicules connectés et automatisés.
  • Invitée par le Bureau de la concurrence Canada à présenter ses commentaires sur le contexte concurrentiel de l’industrie canadienne de la réparation et de l’entretien automobile. La présentation a donné lieu à une rencontre en personne.
 
Quand il s’agit de réparation automobile, vous avez des droits.
 
Pour soutenir votre industrie, vous pouvez prendre les mesures suivantes :
  • L’AIA Canada utilise Facebook, Twitter et LinkedIn pour partager des articles sur les données des véhicules, la télématique et le marché secondaire. En partageant ces articles avec vos réseaux et vos contacts, vous participerez à une plus grande sensibilisation.
  • Nous voulons connaître vos expériences en matière d’accès aux données des véhicules. Le gouvernement veut savoir quels sont les défis auxquels l’industrie est confrontée. Contactez erin.chreptyk@aiacanada.com pour partager vos expériences.
  • Souhaitez-vous participer à des activités liées à l’accès aux données sur les véhicules par l’industrie du marché secondaire? L’avenir de l’industrie dépend de l’accès à ces données, c’est pourquoi il faut s’impliquer. Contactez erin.chreptyk@aiacanada.com.
 
Pour en savoir plus :