Menu

Devenez membre
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Commandite
Adhésion
Événements
Publications électroniques
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

Élections 2021 – ce qui compte pour le marché secondaire compte pour tous les citoyens

LE MESSAGE DE L’AIA CANADA POUR LES ÉLECTIONS 
 
Le message clé que l’AIA Canada veut véhiculer à tous les candidats durant la campagne :
 
Les consommateurs canadiens doivent conserver le droit de faire réparer leur véhicule dans le centre de service de leur choix.
 
Les consommateurs canadiens pourraient perdre leur droit de longue date de faire réparer leur véhicule si les constructeurs automobiles contrôlent les données nécessaires à la réparation des véhicules et ne les partagent qu’avec certains centres de service. Cela réduirait considérablement la concurrence dans le secteur de l’entretien automobile et affecterait l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement du marché secondaire.
 
Le maintien du droit des Canadiens de faire réparer leur véhicule dans l’établissement de leur choix dépend de l’accès direct et en temps réel par le marché secondaire aux données du véhicule.
 
LE SUCCÈS DE LA CAMPAGNE YOUR CAR. YOUR DATA. YOUR CHOICE.™ 
 
La campagne Your Car. Your Data. Your Choice.™ (YCYD) lancée par l’AIA Canada véhiculait le même message au gouvernement, au public et à l’industrie, mais dans des termes différents. 
 
Jusqu’à présent, la campagne est un succès. Plus de 43 000 Canadiens ont signé la pétition sur change.org. Nous avons rapidement obtenu le nombre de signatures nécessaires pour déposer une pétition à la Chambre des communes sur la question de votre voiture, vos données. La campagne a attiré l’attention des médias de masse, permettant ainsi à notre message d’atteindre le grand public. Des entrevues ont été organisées avec CTV North, CTV Toronto et CBC Saskatchewan.
 
EXIGER LE DROIT À LA RÉPARATION 
 
Le droit à la réparation fait référence au droit du consommateur de choisir l’endroit où faire réparer les produits qu’il possède. Cela inclut les téléphones portables, les ordinateurs, les machines à laver et les téléviseurs. Et cela inclut également les véhicules. 
 
Le mouvement mondial a pris de l’ampleur. Des projets de loi réclamant le droit des consommateurs à la réparation ont été présentés aux niveaux provincial et fédéral, ce qui laisse entrevoir la possibilité que le droit à la réparation devienne un enjeu électoral. En 2021, 25 des 50 États américains envisagent d’adopter une loi sur le droit à la réparation. De plus, des lois sur le droit à la réparation liées à l’industrie automobile ont déjà été adoptées au Canada, aux États-Unis et en Australie afin de garantir aux consommateurs la possibilité de faire réparer les véhicules équipés de systèmes de diagnostic embarqués par le prestataire de services de leur choix.
 
Les consommateurs canadiens conviennent également qu’ils devraient avoir le droit de réparer leur véhicule. L’AIA a récemment fait appel aux services de sondage public d’Abacus Data. Les résultats révèlent ce qui suit :
  • 94 % des répondants conviennent que les Canadiens devraient pouvoir faire entretenir leur véhicule dans l’établissement de service de leur choix;
  • plus de 3 répondants sur 4 affirment qu’ils seraient moins enclins à acheter une marque de véhicule, ou qu’ils ne l’achèteraient pas, si l’entretien de leur véhicule ne pouvait être effectué que chez un concessionnaire autorisé;
  • 83 % des répondants estiment que les constructeurs automobiles devraient être tenus par la loi de partager leurs données avec les ateliers automobiles indépendants.
 
Nous avons donc adapté les ressources de Your Car. Your Data. Your Choice.™ pour les utiliser durant la campagne électorale, afin d’appuyer avec force le mouvement pour le droit à la réparation
 
L’AVENIR DE LA CAMPAGNE YCYD 
 
La campagne YCYD n’est pas terminée. Elle est plutôt mise en veilleuse pendant les élections. Le site Web de la campagne YCYD et les ressources qui l’accompagnent ne sont plus en ligne, mais peuvent être réactivés facilement. Après les élections, nous évaluerons quelle est l’approche la plus efficace pour défendre le droit des consommateurs à contrôler les données relatives à leurs véhicules.

Categories



Archives