Menu

Devenez membre
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Commandite
Adhésion
Événements
Publications électroniques
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

Facteurs environnementaux à contrôler lors des réfections de carrosserie

Il faut contrôler plusieurs facteurs pour effectuer de belles réfections de carrosserie. Bien que les bonnes techniques et les bons outils puissent corriger les défauts, certains d’entre eux peuvent être liés à des facteurs environnementaux. Envisagez les aspects suivants pour effectuer de meilleures finitions :

Température

La température peut affecter les matériaux utilisés dans la finition de diverses façons. S’il fait trop chaud, les délais d’évaporation et de durcissement de certains matériaux peuvent être accélérés, ce qui peut causer des imperfections, comme le bullage et la pulvérisation sèche.

En revanche, s’il fait trop froid, la durée d’évaporation et de durcissement peut être allongée, ce qui peut engendrer des coulisses et l’affaissement des revêtements.

Humidité

L’humidité a aussi un rôle important à jouer dans les réfections. En effet, un excès d’humidité peut nuire à l’évaporation des peintures à base de solvants et d’eau, qui pourraient occasionner un mauvais durcissement, des coulisses, du bullage et même des éclaboussements (flaque).

Les éclaboussures d’eau se produisent lorsqu’un l’on pulvérise une peinture à base d’eau en milieu très humide sur la première couche et que celle-ci crée des fossettes. On utilise souvent le terme « flaque » au lieu d’éclaboussure, car le produit final ressemble à une goutte d’eau qui tombe dans une flaque.

Un excès d’humidité peut emprisonner les molécules d’eau qui se trouvent dans l’air sous le revêtement de finition et ainsi causer l’apparition de boursouflures et de bulles. L’humidité emprisonnée peut également affecter la capacité de durcissement d’un revêtement.

Il n’est pas toujours facile de contrôler la température et le niveau d’humidité d’un atelier de réparation, et  il faut parfois se fier aux prévisions météorologiques avant d’effectuer des réfections. Pensez à utiliser les bonnes techniques et les bons matériaux dans les conditions appropriées!

Consultez le catalogue d’I-CAR Canada pour obtenir le contenu du cours « Préparation du véhicule pour la réfection ».

Categories



Archives