Menu

Devenez membre Site emploi
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Partenariat
Adhésion
Événements
Publications
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

L’Association des industries de l’automobile du Canada annonce le lancement du AFIA

PrintL’Association des industries de l’automobile (AIA) du Canada est heureuse d’annoncer le lancement du projet Avancement des femmes dans l’industrie automobile (AFIA). Ce projet de trois ans vise à promouvoir le recrutement, le maintien et l’avancement des femmes au sein de l’industrie du marché secondaire de l’automobile à l’échelle du Canada.

En collaboration avec des partenaires clés et des professionnels travaillant dans l’industrie, le projet est destiné à élaborer un plan d’action et à formuler des recommandations visant à engendrer des environnements de travail plus inclusifs et encourageants pour les femmes. Le plan d’action comprendra également le développement d’un portail en ligne facilitant le réseautage et la mise en commun de connaissances en matière de pratiques d’emploi et d’activités de perfectionnement professionnel, encadrera l’élaboration d’une trousse d’outils pour le recrutement et le maintien des femmes dans le secteur et fournira des outils facilitant la planification de la relève et assurant la présence des femmes aux différents paliers de l’industrie.

Le projet AFIA résulte également du travail accompli par le comité consultatif sur le leadership des femmes. Ce comité consultatif s’est d’abord adressé à l’AIA Canada à la suite de la première Conférence sur le leadership des femmes tenue en juin 2014.  Non seulement a-t-il contribué à activer le développement d’une conférence – maintenant annuelle – s’adressant aux femmes de l’industrie, mais à titre d’ambassadeur du projet AFIA, le comité a fourni des commentaires inestimables qui ont servi à cerner les besoins sectoriels et à créer un plan pour accroître le recrutement, le maintien et l’avancement des femmes au sein du marché secondaire de l’automobile.

La première phase du projet a été amorcée par la tenue par l’AIA Canada d’une enquête en ligne s’adressant à des représentants de ressources humaines, des cadres supérieurs, des directeurs d’embauche, des chefs de la direction et des propriétaires d’entreprise. L’enquête vise à recueillir des renseignements sur les pratiques en matière de ressources humaines et les politiques des conseils d’administration se rapportant au recrutement et au perfectionnement professionnel des femmes dans les entreprises du marché secondaire de l’automobile du Canada. Dans le cadre de la deuxième phase, l’AIA Canada tiendra des séances de discussion rassemblant des femmes travaillant au sein de l’industrie du marché secondaire de l’automobile dans différentes villes canadiennes afin de cerner les lacunes de connaissances éventuelles.

Les demandes de participation au projet, les rapports et les mises à jour connexes seront disponibles dans le site Web de l’AIA Canada, à l’adresse www.aiacanada.com. Vous pouvez également participer à la conversation dans les médias sociaux au moyen du mot-dièse #afiaAIA.

Les faits en bref


  • Les activités du projet seront encadrées et évaluées avec des membres et des partenaires d’associations sectorielles en vue d’engendrer des possibilités durables et de soutenir l’avancement des femmes dans l’industrie du marché secondaire de l’automobile. Ces activités comprendront une évaluation des besoins, l’établissement de partenariats stratégiques et la mise au point d’un plan sectoriel pour recruter, retenir et favoriser les progrès des femmes dans le secteur du marché secondaire de l’automobile.

  • Les femmes ont réalisé des gains dans plusieurs secteurs et professions où elles étaient autrefois sous-représentées. Elles demeurent toutefois moins présentes dans les métiers spécialisés et dans les professions technologiques et scientifiques. Ainsi, en 2012, les femmes ne détenaient que 11,8 pour cent des emplois en construction, 19 % des postes des secteurs des forêts, des pêches, des mines, du pétrole et du gaz, et 30,5 % des emplois du secteur agricole.

  • Les femmes comptent pour près de la moitié de la main-d’œuvre canadienne, mais occupent à peine 15,9 pour cent des postes des conseils d’administration des sociétés figurant au palmarès FP500. Le conseil d’administration de presque 40 pour cent des sociétés du FP500 et de la moitié des sociétés cotées en bourse ne compte aucune femme.


Citations

« Bien que les femmes aient réalisé des gains dans plusieurs secteurs et professions où elles étaient sous-représentées, elles continuent d’être peu présentes dans les métiers spécialisés et dans les professions technologiques et scientifiques. Grâce aux ambassadrices et aux membres du comité consultatif sur le leadership des femmes, le projet AFIA vise à contribuer à réduire cet écart dans l’industrie du marché secondaire de l’automobile. » – France Daviault, directrice principale des relations avec l’industrie, AIA Canada.

« Nous attendons impatiemment de collaborer avec des parties prenantes de l’industrie de différentes provinces afin d’aider les femmes à atteindre cet objectif. Nous sommes fiers de nous associer avec le gouvernement du Canada pour ce projet qui favorisera l’avancement des femmes dans l’industrie du marché secondaire de l’automobile du Canada. » – Leanne Jefferies, directrice des programmes de carrosserie, AIA Canada, et membre du Conseil consultatif des femmes de l’AIA.

« L’industrie canadienne du marché secondaire de l’automobile offre de stimulantes possibilités à un large éventail de professionnels qualifiés, y compris des femmes. Ce projet ouvrira des portes aux femmes et les aidera à progresser dans ce secteur. Leur apport renforce tant l’industrie que notre économie. » – Patricia Lazzarotto, directrice canadienne des comptes nationaux, Crowne Automotive Aftermarket Group, et membre du Conseil consultatif des femmes de l’AIA.

Ce projet a été rendu possible grâce à un financement accordé par Condition féminine Canada, un organisme du gouvernement fédéral qui fait la promotion de l’égalité des femmes et de leur pleine participation à la vie économique, sociale et démocratique du Canada.

-30-

À propos du secteur du marché secondaire de l’automobile

Le secteur canadien du marché secondaire de l’automobile est une industrie de 19,4 milliards de dollars employant plus de 420 000 personnes dans toutes les collectivités du pays. Le secteur du marché secondaire de l’automobile se compose d’entreprises exerçant des activités de fabrication, de distribution et d’installation de pièces de rechange et d’accessoires d’automobile ainsi que d’outils et d’équipements connexes.

À propos de l’AIA Canada
L’Association des industries de l’automobile (AIA) du Canada est l’association commerciale nationale qui regroupe toute la chaîne d’approvisionnement et de services du marché secondaire de l’automobile. Le mandat de l’AIA consiste à promouvoir, à former et à représenter ses membres quant à tous les aspects touchant la croissance et la prospérité de l’industrie. Pour en savoir plus, prière de visiter www.aiacanada.com

Pour plus de renseignements, s’adresser au services des communications :

180, rue Elgin, bureau 1400
Ottawa (Ontario) K2P 2K3   1-800-808-2920, poste 233
communications@aiacanada.com