Menu

Devenez membre
ACCÈS MEMBRE
English
Contactez nous
Qui nous sommes
Nos activités
Commandite
Adhésion
Événements
Publications électroniques
Info-carrières
Que se passe­-t­-il à l'AIA
Médias
Membres

Deuxième élection fédérale en deux ans : mêmes résultats

Justin Trudeau vient de remporter sa troisième élection fédérale en six ans.

Même si le comptage des votes n’est pas encore terminé, la plupart des organes de presse ont déjà annoncé que Justin Trudeau et le Parti libéral du Canada allaient sans doute former un gouvernement minoritaire au sein d’un Parlement aux allures très semblables à celles qu’il avait avant le déclenchement des élections.

En effet, selon les résultats confirmés jusqu’à présent, les libéraux sont vainqueurs, mais ont obtenu une plus petite part du vote populaire que tout autre parti ayant été élu avant eux. Les grands gagnants du suffrage populaire sont les conservateurs, qui ont raflé 5 432 041 votes tandis que les libéraux en ont obtenu 5 155 947. Le Parti populaire du Canada, quant à lui, a réalisé des gains importants depuis sa première présence aux élections en 2019, ralliant plus de 800 000 votes.

En date du matin suivant les élections, toujours en attente du comptage des bulletins de vote postaux, les résultats sont les suivants :

  • Les libéraux ont remporté 158 sièges, alors qu’ils en comptaient 155 au moment de la dissolution du Parlement.
  • Les conservateurs ont récolté 121 sièges, alors qu’ils n’en comptaient que 119 au moment de la dissolution.
  • Le Bloc Québécois a obtenu 29 sièges, mais il en comptait 32 au moment de la dissolution.
  • Le NPD a remporté 28 sièges, mais n’en comptait que 24 au moment de la dissolution.
  • Le Parti vert a décroché deux sièges, soit le même nombre qu’il comptait au moment de la dissolution.
  • Le Parti populaire du Canada, quant à lui, n’a remporté aucun siège à la Chambre des communes.

Quelques faits saillants de l’élection fédérale de 2021 :

  • Cette élection aura été la plus coûteuse de toute l’histoire des élections fédérales canadiennes, son coût atteignant les 600 millions $.
  • Un nombre record de Canadiens et de Canadiennes, soit environ 800 000, ont voté par la poste.
  • La cheffe du Parti vert, Annamie Paul, n’a pas été élue dans sa circonscription de Toronto Centre. Cependant, le Parti vert a remporté son tout premier siège en Ontario (Kitchener Centre), et pour la seconde fois de son histoire, il verra plus d’un seul député siéger à Ottawa.
  • Depuis l’élection de 2019, le nombre de partisans du Parti populaire du Canada a plus que triplé. D’ailleurs, sa plus forte présence a vraisemblablement désavantagé les conservateurs. En effet, selon une analyse réalisée par CBC News Labs, la division du vote entre le Parti conservateur et le PPC pourrait avoir coûté jusqu’à 24 comtés aux conservateurs.

Categories



Archives